La corrosion des armatures des bétons armés et précontraints (T1)

Technologie

La corrosion regroupe l’ensemble des phénomènes chimiques et électrochimiques constituant la détérioration de matériaux, en général métalliques, sous l’action du milieu environnant. Il est bien connu que l’acier se dissout en présence d’eau et de nombreuses solutions aqueuses non oxydantes. Cette corrosion est très vive dans les solutions acides et diminue d’intensité au fur et à mesure que le pH de la solution augmente, et devient pratiquemment nulle aux pH voisins de 9 à 13. Pour des pH très élevés, supérieurs à environ 13, les solutions peuvent à nouveau être corrodantes. Une armature dans un béton est protégée par celui-ci tant que le pH reste à une valeur comprise entre 9 et 13. Dans le cas contraire, comme pour un béton carbonaté, la dissolution de l’acier est susceptible de fissurer ou de faire éclater le béton d’enrobage si l’épaisseur ou la qualité de ce dernier n’est pas suffisante.

Consulter la fiche: La corrosion des armatures des bétons armés et précontraints (T1)

ACTUALITÉS

Invitation au webinaire FEBELCEM

Le 29 avril prochain, FEBELCEM, avec la collaboration de la FEBE, vous propose un webinaire sur les bétons décoratifs à Bruxelles.

En savoir plus

Un nouvel ABC du ciment

L’ « ABC du ciment et du béton » a été entièrement numérisé et équipé d’un moteur de recherche pour votre plus grande facilité de consultation.

En savoir plus

Une promenade en béton à Leuven

« Stad en Architectuur » (avec FEBELCEM), a développé une carte de promenade comprenant une sélection de projets où le béton joue un rôle clé.

En savoir plus