Villa MQ: quand le béton libère les formes

Office O Architects

Près d’Aarschot, en province de Brabant flamand, une maison atypique attise la curiosité. Derrière sa façade intrigante et élégamment courbée, c’est pourtant une simple vie de famille qui se déroule, en toute tranquillité. Entre objet architectural et espace à vivre, aucun choix n’a dû être fait grâce à une conception fine des espaces proposée par Office O Architects. 

L’histoire de la Villa MQ a quelque chose d’unique. Les maîtres de l’ouvrage abordent les architectes gantois Magalie Munters et Hugo Crombez avec une seule consigne : l’utilisation d’un vocabulaire architectural organique. Cette demande peu courante renoue les architectes avec les recherches formelles abandonnées après leurs études, par manque d’opportunités. « La demande était très claire », explique Magalie Munters 
« les clients souhaitaient quelque chose de spécial mais aussi une maison familiale où il fait bon vivre ». Même si, au niveau architectural, les concepteurs ont carte blanche, les clients définissent un délai de réalisation très court. Celui-ci impose alors d’accorder langage organique et règles urbanistiques afin de ne pas allonger le délai des démarches administratives.

Consulter la fiche: Villa MQ: quand le béton libère les formes

AGENDA

ACTUALITÉS

Rapport annuel 2021

Le nouveau rapport annuel de l’industrie cimentière belge est publié !

En savoir plus

Haute résilience

Le nouveau "Factsheet" de FEBELCEM est publié. 

En savoir plus

Lecture Xaveer De Geyter

Some photographic souvenirs

En savoir plus