Béton empreint de symbolique

La Chapelle du Néant, un summum de quiétude

Un bâtiment, ou un lieu, n’a de sens que par son utilisation. Pour un havre de calme au domaine du Centre psychiatrique Saint-Norbert à Duffel, l’artiste Thierry de Cordier et les concepteurs d’Archipl Architecten se sont engagés vers les limites du purisme et ont créé la Chapelle du Néant. Un refuge singulier en béton, un espace ramené à sa quintessence.

Dans le cadre de verdure du Centre psychiatrique SaintNorbert, une silhouette noire chevauchant un sentier de promenade attire l’attention. C’est moins le monolithe proprement dit que la surface blanche de huit mètres de haut jaillissant de la toiture qui pique la curiosité et incite à aller voir de plus près ce volume en béton empreint de symbolique. Pour le visiteur qui se donne la peine de faire la visite, cette description n’est sans doute pas à la hauteur de l’impression que laisse l’objet d’art. 

Consulter la fiche: Béton empreint de symbolique

AGENDA

ACTUALITÉS

Rapport annuel 2021

Le nouveau rapport annuel de l’industrie cimentière belge est publié !

En savoir plus

Haute résilience

Le nouveau "Factsheet" de FEBELCEM est publié. 

En savoir plus

Lecture Xaveer De Geyter

Some photographic souvenirs

En savoir plus